EcoBITs permet de réduire de 20% la consommation d’énergie pour la production de chaleur et de froid en optimisant la régulation existante. Pour la Suisse et son parc immobilier ces chiffres ont un impact important.

Pour notre calcul nous réduisons la sélection aux bâtiments chauffés au mazout, au gaz et via la chaleur à distance. Sur cette base et selon les chiffres de l’OFS, ce patrimoine immobilier compte 1'100'000 bâtiments et correspond à 57% du parc immobilier suisse.

Selon l’OFEV1, les émissions annuelles de gaz à effet de serre produites par notre pays s’élevaient en 2013 à 52,6 millions de tonnes d’équivalents-CO2. La Suisse s’est engagée à réduire les émissions de 20% par habitant par rapport à 1990 (alors 7.9 t CO2eq) d’ici 2020 et de 50% d’ici 2030.

Un gros potentiel de réduction réside dans les secteurs du bâtiment. En effet, si nous équipions l’ensemble du parc immobilier cité ci-dessus avec notre produit nous réduisons les émissions d’environ 3.5 millions de t CO2eq par an, soit 10 % des objectifs pour 20302.

 

EcoBITs pourrait à elle seule contribuer à 10 % des objectifs de réduction des émissions CO2 pour 2030, et cela sans travaux lourds !

 

Pour la petite histoire: En équipant seulement 1% du parc cité nous réduirions la consommation d’énergie annuelle pour le chauffage de 100 GWh soit les besoins annuels en énergie de chauffage de la ville de Bulle3, dans le canton de Fribourg. Cela correspond à environ 5.3 millions de francs en coûts de chauffage.

 

 

Références:

1 http://www.bafu.admin.ch/klima/13805/15238/15240/index.html?lang=fr

2 Objectif 2030 : 4 t CO2eq par habitant, contribution Pronoó : 0.4 t CO2eq. Population 2030 estimée à 9.5 mio

3 Avec une consommation annuelle de 83 kWh/m2 et une surface chauffée de 50m2 par personne

 

Beat is the CxO of Pronoó